EUROPE : Adoption du document guide sur les études de cinétique de sorption

La version finale du document guide sur les études de cinétique de sorption des produits phytopharmaceutiques dans le sol a été approuvée par le Comité Permanent pour les Plantes, les Animaux, les Denrées alimentaires et les Aliments pour animaux (Standing Committee on Plants, Animals, Food and Feed – SCoPAFF meeting) du 25 et 26 janvier 2021.

Celle-ci intègre les révisions proposées par le panel EFSA PPR (EFSA Journal 2015;13(7):4175 et EFSA Journal 2018; 16(8);5382). Les commentaires supplémentaires formulés par les États Membres lors des réunions du SCoPAFF entre mai 2019 et janvier 2021 seront pris en compte lors d’une révision ultérieure du document.

Ce document guide a vu le jour dans le but de fournir un cadre pour la conduite et l’interprétation d’études expérimentales visant à démontrer une augmentation de la sorption des substances au cours du temps, et pour l’utilisation des résultats dans l’affinement d’évaluations de risque. Ce cadre a été élaboré sur la base d’une revue de la littérature, de travaux expérimentaux et de travaux de modélisation approfondis.

Seule l’étude de la cinétique de sorption en laboratoire entre dans le champ d’application du présent document. Les études au champ étant beaucoup plus complexes, des développements supplémentaires et des tests avec des données expérimentales sont nécessaires.

Le document guide aborde dans les points suivants :

  • Modélisation de la cinétique de sorption et définition conceptuelle de la sorption à l’équilibre ;
  • Expériences pour déterminer les paramètres de la cinétique de sorption ;
  • Ajustement des modèles cinétiques aux données des études de cinétique de sorption ;
  • La sorption au cours du temps pour affiner l’évaluation de la lixiviation des substances ;
  • Considérations spéciales dans le cas de métabolites.

Ce nouveau document guide sera applicable à compter du 1 avril 2021 (date de soumission du dossier).

 

A télécharger (en anglais):

Guidance on how aged sorption studies for pesticides should be conducted, analysed and used in regulatory assessments – SANTE/12586/2020–REV 0 – 26 January 2021

 

L’équipe de Lynxee consulting est à votre disposition pour répondre à vos questions.

Contactez-nous ! http://lynxee.consulting/contact/

 

LYNXEE : Arrivée de Marie Surget, experte en efficacité

L’équipe de Lynxee consulting est ravie de vous annoncer l’entrée en fonction de Marie Surget.

Titulaire d’un Master en biotechnologies végétales, Marie a travaillé pendant plusieurs années en tant que technicienne d’expérimentation, directrice d’études BPE pour différents prestataires et firmes phytosanitaires. Elle a ensuite participé à la rédaction de BAD chez un consultant puis dans une firme.

Marie a rejoint Lynxee consulting en Novembre 2020, où elle s’occupe notamment de la rédaction de BAD.

 

L’équipe de Lynxee consulting compte désormais quatre Experts Efficacité. N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande de devis !  http://lynxee.consulting/contact/

 

Lynxee consulting recrute un Expert Résidus en ‘Home Office’. Rejoignez notre équipe !

Forte de 7 personnes, notre équipe dynamique s’agrandit encore ! Nous ouvrons un poste d’Expert réglementaire en Résidus pour coordonner des projets, préparer des dossiers, monitorer des études, etc.

Vous êtes intéressé(e) par ce poste ? Consultez l’annonce et postulez sur notre site !

 

L’équipe de Lynxee consulting est à votre disposition pour répondre à vos questions.

Contactez-nous ! http://lynxee.consulting/contact/

 

EUROPE – EFSA : Point sur la révision du document-guide ‘Abeilles’ 2013

En mars 2019, la Commission Européenne mandatait l’EFSA pour une révision du document-guide sur l’évaluation des risques liés aux produits phytopharmaceutiques pour les abeilles (EFSA Journal 2013;11(7):3295). Dans ce contexte, l’EFSA a publié deux rapports cet été.

Le premier rapport présente les résultats de la collecte de données de l’EFSA sur le taux de mortalité de base des abeilles. Ces taux tiennent compte notamment de la réalité des pratiques agricoles ainsi que du taux de mortalité naturel. Pour ce faire, une étude systématique de la littérature scientifique a été complétée par une enquête envoyée aux apiculteurs européens. Les données collectées, qui concernent les trois groupes d’abeilles (abeilles domestiques, bourdons, et abeilles solitaires), serviront d’appui scientifique pour la révision du document-guide de l’EFSA (2013).

Le groupe de travail de l’EFSA a également publié un document à l’attention des gestionnaires de risques concernant les approches possibles pour redéfinir les objectifs de protection spécifiques (OPS ou SPGs en anglais) qui seront utilisés dans le document-guide de l’EFSA (2013). Le document propose quatre approches alternatives :

  1. Etablir un effet acceptable basé sur la survie à long-terme de la colonie, ou,
  2. Définir un seuil d’effet acceptable fondé sur la taille des colonies, en fonction de leur variabilité naturelle, ou,
  3. Définir des niveaux d’effet acceptables sur la taille des colonies et des populations (approche actuellement utilisée dans le document-guide EFSA (2013)), ou,
  4. Définir des niveaux d’effet acceptables sur les services écosystémiques rendus par les abeilles.

Les différentes approches et leurs avantages et inconvénients sont détaillés dans le rapport de l’EFSA (voir le lien ci-dessous).

Pour la prochaine étape, les gestionnaires de risque devront choisir la meilleure alternative qui servira à la révision du document-guide de l’EFSA (2013). À noter, cette étape est légèrement retardée par rapport au calendrier initial car elle devait être terminée à la fin du mois de mai 2020.

Pour rappel, la publication du document-guide révisé de l’EFSA sur les abeilles est prévue pour le premier trimestre 2021.

 

A télécharger (en anglais) :

EFSA’s review of the evidence on bee background mortality – EFSA Supporting publication 2020:EN-1880.

Supporting document for risk managers on specific protection goals for bees – 22 June 2020.

 

Nos articles précédents :

EUROPE-EFSA : Publication de l’agenda pour la révision du document-guide ‘Abeilles’ 2013   

 

L’équipe de Lynxee consulting est à votre disposition pour répondre à vos questions.

Contactez-nous ! http://lynxee.consulting/contact/

 

FRANCE : Note nationale 2020 pour la gestion durable de la résistance aux fongicides contre la sclérotiniose du colza

La note nationale sur la gestion durable de la résistance aux fongicides contre la sclérotiniose du colza est parue :

Cette note, co-rédigée par des experts de l’Anses, l’INRAE et Terres Inovia, dresse l’état des lieux de la résistance du sclérotinia vis-à-vis des principales familles chimiques de fongicides actuellement autorisées (SDHI, IDM et Qol) et formule des recommandations de gestion durable pour limiter les risques d’évolution de résistance et maintenir une efficacité des solutions disponibles.

 

Nos articles précédents :

FRANCE : Notes nationales 2020 pour la gestion durable de la résistance aux fongicides

FRANCE : Notes nationales 2019 pour la gestion durable de la résistance aux fongicides

 

L’équipe de Lynxee consulting est à votre disposition pour répondre à vos questions.

Contactez-nous ! http://lynxee.consulting/contact/

 

LYNXEE : Arrivée de Clément Coin, expert en efficacité

L’équipe de Lynxee consulting est ravie de vous annoncer l’entrée en fonction de Clément Coin.

Titulaire d’un Master en productions végétales spécialisé en phytoprotection, Clément a travaillé pendant plusieurs années en tant que technicien d’expérimentation, puis responsable d’expérimentation pour différents prestataires. Il a ensuite participé à la rédaction de BAD dans une firme.

Sa forte expérience, à la fois sur le terrain et dans la rédaction de rapports BPE et de BAD, lui permet d’avoir une bonne vision de toute la chaîne de création et d’exploitation des données, du champ au BAD.

Clément a rejoint Lynxee consulting en 2020, où il s’occupe notamment de la rédaction de BAD, d’évaluations comparatives et d’étiquettes.

 

L’équipe de Lynxee consulting compte désormais trois Experts Efficacité. N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande de devis !  http://lynxee.consulting/contact/

 

FRANCE : Notes nationales 2020 pour la gestion durable de la résistance aux fongicides

Deux notes nationales sur la gestion durable de la résistance aux fongicides sont parues:

 

Cette note, co-rédigée par des représentants de l’INRAE (anciennement INRA), de l’ANSES et d’ARVALIS, dresse l’état des lieux, par maladie et par mode d’action, des résistances aux fongicides utilisés pour lutter contre les maladies des céréales à paille et formule des recommandations pour limiter les risques d’évolution de résistance et maintenir une efficacité satisfaisante. Des plans nationaux de surveillance (DGAL, ARVALIS), des projets de recherches (INRAE), des groupes de travail (Végéphyl) et des données terrains ont été utilisés, entre autres, pour rédiger cette note.

 

Cette note est co-rédigée par des experts de l’IFV (Institut français de la vigne et du vin), de l’ANSES, de l’INRAE, du CIVC (Comité interprofessionnel du vin de Champagne), des chambres d’agriculture et de la DGAL-DEVP. Elle a pour objectif de présenter les éléments de stratégie préventive en matière de sélections des résistances, de décrire la situation générale en 2019 de la résistance du mildiou, de l’oïdium, de la pourriture grise et du black-rot de la vigne vis-à-vis des principales familles de substances actives autorisées, et d’établir des recommandations au regard de ces résistances dans un objectif de réduction et d’optimisation des traitements fongicides. Des plans nationaux de surveillance (DGAL, CIVC) et des données terrains ont été utilisés, entre autres, pour rédiger cette note.

 

Nos articles précédents :

FRANCE : Notes nationales 2019 pour la gestion durable de la résistance au fongicides

 

L’équipe de Lynxee consulting est à votre disposition pour répondre à vos questions.

Contactez-nous ! http://lynxee.consulting/contact/

LYNXEE : Arrivée de Chloé Trinchese, expert en Physico-chimie et Méthodes d’analyse

L’équipe de Lynxee consulting est ravie de vous annoncer l’entrée en fonction de Chloé Trinchese.

Forte d’un diplôme d’ingénieur chimiste, Chloé a débuté sa carrière dans des laboratoires de formulation puis a intégré l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) en tant qu’évaluatrice scientifique dans l’unité Physico-Chimie et Méthodes d’Analyse. Elle a notamment travaillé sur des dossiers substances actives et préparations.

Forte de ses 5 ans d’expérience en évaluation, Chloé a rejoint la société Lynxee consulting où elle s’occupe en autres de la rédaction de dossiers d’homologation.

L’équipe de Lynxee consulting souhaite la bienvenue à Chloé et vous encourage à lui confier la rédaction de vos dRR (sections physico-chimie et méthodes d’analyse). Vous ne pourrez qu’apprécier la qualité et la rigueur de son travail.

EUROPE – COM / Consultation publique : Projet de liste de co-formulants interdits dans les PPP

La Commission Européenne a lancé le 16 janvier 2020 une consultation publique sur projet de règlement établissant la liste des co-formulants qui ne peuvent pas être utilisés dans les produits phytopharmaceutiques ou les adjuvants (Annexe III du Règlement (CE) N° 1107/2009). La phase de consultation prendra fin le 13 février 2020.

Les versions mises à jour du projet de Règlement et de son annexe (listant des coformulants interdits) sont disponibles sur le site internet de la consultation publique ou via les liens de téléchargement ci-dessous.

La nouvelle version du règlement précise désormais que le délai de grâce qui peut être accordé par les États Membres pour les PPP ou adjuvants contenant un co-formulant figurant à l’Annexe III du Règlement (CE) N° 1107/2009 sera d’au maximum 3 mois pour la vente et la distribution et de 9 mois supplémentaires pour le stockage, l’utilisation et l’élimination à compter de la date de modification ou de retrait des autorisations.

Dans la nouvelle version de l’annexe, les modifications suivantes ont été constatées pour les entrées Silicate d’aluminium (kaolin), Sable de quartz et Dioxyde de silicium (en jaune) en comparaison de la version de juillet 2019 :

A télécharger :

Projet de Règlement modifiant l’Annexe III du Règlement (CE) 1107/2009 et son Annexe (en anglais)

 

Nos articles précédents :

EUROPE-COM : projet de liste de co-formulants interdits dans les PPP

 

L’équipe de Lynxee consulting est à votre disposition pour répondre à vos questions.

Contactez-nous ! http://lynxee.consulting/contact/