EUROPE : le glyphosate non classé cancérogène par l’ECHA

Le Comité de l’évaluation des risques (RAC) de l’Agence européenne (‘ECHA’) accepte de maintenir la classification harmonisée actuelle du glyphosate comme substance causant des lésions oculaires graves (Lésions oculaires graves/irritation oculaire, catégorie 1, H318) et comme substance toxique pour les organismes aquatiques, entraînant des effets néfastes à long terme (Dangers pour le milieu aquatique – Danger chronique, catégorie 2, H411). Le RAC a conclu que la preuve scientifique disponible ne satisfaisait pas aux critères de classement du glyphosate comme cancérogène, mutagène ou toxique pour la reproduction.

Outre les études publiées sur le glyphosate, le comité a également eu plein accès aux rapports originaux d’études menées par l’industrie. Le RAC a évalué toutes les données scientifiques, y compris les informations scientifiquement pertinentes reçues lors de la consultation publique de l’été 2016.

L’avis adopté passera par un contrôle éditorial normal avant qu’il ne soit envoyé à la Commission européenne. L’avis sera également disponible sur le site internet de l’ECHA.

L’avis adopté sur la classification harmonisée du glyphosate sera pris en compte lorsque la Commission et les États-Membres considèreront, plus tard cette année, le renouvellement de l’approbation de la substance active glyphosate utilisée dans les produits phytopharmaceutiques.

L’équipe de Lynxee consulting est à votre disposition pour répondre à vos questions.

Contactez-nous ! http://lynxee.consulting/contact/

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] EUROPE : le glyphosate non classé cancérogène par l’ECHA […]

Les commentaires sont fermés.