Articles

EUROPE : Une nouvelle base de données avec des points finaux de génotoxicité

L’objectif général de ce projet EFSA est la compilation d’une base de données spécifique pour les substances actives phytopharmaceutiques et leurs métabolites, qui comprend les différents points finaux de génotoxicité, à savoir les mutations ponctuelles, les aberrations chromosomiques structurelles et numériques. La base de données représente un outil pratique pour compléter les outils in-silico, c’est-à-dire les QSAR, les regroupements et les lectures croisées pour la prédiction et l’indication du risque de génotoxicité.

La disponibilité d’une base de données spécifique pour les substances actives phytopharmaceutiques et leurs métabolites devrait accroître la spécificité et la sensibilité des outils in-silico et élargir les domaines chimiques pour leur applicabilité. La base de données inclut des informations sur les points finaux évalués, le système de test utilisé, l’activité après l’activation métabolique et le mécanisme de génotoxicité sous-jacent.

Cette base de données servira entre autres à dériver la définition du résidu pour l’évaluation du risque alimentaire, une étape-clé dans l’évaluation du risque pour les consommateurs de denrées contenant des résidus de pesticides.

L’une des recommandations pour les travaux futurs serait la création d’un portail web pour faciliter l’accès aux données.

 

A télécharger : Compilation of a database, specific for the pesticide active substance and their metabolites, comprising the main genotoxicity endpoints

 

L’équipe de Lynxee consulting est à votre disposition pour répondre à vos questions.

Contactez-nous ! http://lynxee.consulting/contact/

 

Europe / Document guide : Définition du résidu pour évaluer l’exposition des consommateurs

Le groupe scientifique de l’EFSA sur les produits phytopharmaceutiques et leurs résidus (PPR)  a publié un guide pour établir la définition du résidu dans le cadre de l’évaluation de l’exposition du consommateur. Cette définition est utilisée par les évaluateurs pour caractériser le risque potentiel d’exposition aux résidus de produits phytopharmaceutiques via l’alimentation.

Le guide décrit une approche par étapes avec en premier lieu l’inventaire des métabolites identifiés, puis l’évaluation de leur potentiel génotoxique (Module 1), suivie de l’évaluation des autres propriétés toxicologiques (Module 2). L’analyse repose sur des informations factuelles (issues de données toxicologiques ou de métabolisme) ainsi que sur des méthodes et outils ne faisant pas appel à des tests comme les relations quantitatives structure-activité ((Q)SAR), les lectures croisées ou l’approche dite du seuil de préoccupation toxicologique (TTC – Threshold of Toxicological Concern). Pour chaque métabolite, le screening ainsi réalisé est complété par des informations sur l’exposition du consommateur et du bétail. La compilation des données de toxicité et d’exposition permet d’estimer la contribution toxicologique de chaque métabolite dans le cadre de l’exposition des consommateurs et ainsi d’établir la définition du résidu à prendre en compte (Module 3). Les informations spécifiques à chaque scénario devront être complétées par une identification des incertitudes jugées pertinentes pour les décisionnaires.

Le guide propose trois études de cas montrant l’applicabilité du schéma de décision proposé.

Bien que le guide  et les études de cas décrivent la position actuelle de l’EFSA sur ce sujet, ce document est proposé uniquement à titre de recommandation. Il est cependant attendu que toute déviation au schéma de décision proposé soit justifié scientifiquement.

 

A télécharger :

Guidance on the establishment of the residue definition for dietary risk assessment (EFSA Journal 2016;14(12):4549)

 

L’équipe de Lynxee consulting est à votre disposition pour répondre à vos questions.

Contactez-nous ! http://lynxee.consulting/contact/

 

EFSA Consultation publique : projet de Document-guide sur l’élaboration de la définition du résidu pour l’évaluation du risque alimentaire

La consultation publique sur le projet de document-guide du Groupe d’experts de l’EFSA sur les produits phytopharmaceutiques et leurs résidus pour l’élaboration de la définition du résidu dans le cadre de l’évaluation du risque alimentaire est ouverte jusqu’au 2 mai 2016.

 

Pour plus d’information : site de l’EFSA