EUROPE : Une nouvelle base de données avec des points finaux de génotoxicité

L’objectif général de ce projet EFSA est la compilation d’une base de données spécifique pour les substances actives phytopharmaceutiques et leurs métabolites, qui comprend les différents points finaux de génotoxicité, à savoir les mutations ponctuelles, les aberrations chromosomiques structurelles et numériques. La base de données représente un outil pratique pour compléter les outils in-silico, c’est-à-dire les QSAR, les regroupements et les lectures croisées pour la prédiction et l’indication du risque de génotoxicité.

La disponibilité d’une base de données spécifique pour les substances actives phytopharmaceutiques et leurs métabolites devrait accroître la spécificité et la sensibilité des outils in-silico et élargir les domaines chimiques pour leur applicabilité. La base de données inclut des informations sur les points finaux évalués, le système de test utilisé, l’activité après l’activation métabolique et le mécanisme de génotoxicité sous-jacent.

Cette base de données servira entre autres à dériver la définition du résidu pour l’évaluation du risque alimentaire, une étape-clé dans l’évaluation du risque pour les consommateurs de denrées contenant des résidus de pesticides.

L’une des recommandations pour les travaux futurs serait la création d’un portail web pour faciliter l’accès aux données.

 

A télécharger : Compilation of a database, specific for the pesticide active substance and their metabolites, comprising the main genotoxicity endpoints

 

L’équipe de Lynxee consulting est à votre disposition pour répondre à vos questions.

Contactez-nous ! http://lynxee.consulting/contact/